La Conception est une zone fascinante pour les plantes et les oiseaux.

Sur la zone côtière où l'influence de la mer est la plus forte, les communautés naturelles dominantes sont les joncs et les salicornes. Les espèces sont adaptées au vent et à la salinité; il y règne une grande abondance d'espèces endémiques ou rares, aussi bien dans les endroits rocheux (socarrell, torta del mar, margalideta, tomillo borde, etc.) que dans les zones inondables et humides (salson revulledo, ou Triglochin barrelieri, entre autres). De plus, dans la zone immergée, apparaissent des communautés d'Alguero et la Cymodocea nodosa.

La plante marine silicicole au sud des salines s'épanouit en grande partie sur des substrats sableux humides et favorise la présence de communautés d'Isoetes englobant de petites espèces annuelles rares (Solenopsis Laurenti, Lotus parviflorus, ou Radiola linoides), et des endémiques comme les langues (Serapias nurrica).

Les Salines sont un domaine où abondent de nombreuses espèces d'oiseaux. Cette abondance résulte de la présence même des salines. C'est une importante zone d'hivernage pour les hérons, flamants, grands cormorans, diverses espèces de canards, comme le canard blanc, et bon nombre de limicoles. Le groupe des limicoles occupe une place à part pendant les migrations, saison au cours de laquelle ils forment la majeure partie des espèces que l'on peut observer sur l'île. A l'époque de la reproduction, peu d'espèces utilisent cette zone, à part le petit passarius (gravelot) à pattes noires.